Zamioculcas zamiifolia

€9,00
| /
Bouture de Zamioculcas zamiifolia


Difficulté : ★✩✩✩✩

La bouture est envoyée racines nues, enveloppées dans de la sphaigne. Le tout dans un petit pochon biodégradable. Elle est à rempoter dès réception dans votre propre pot et terreau. Si vous n'avez pas le temps de la rempoter ou si la bouture est un peu raplapla : laisser le pochon maximum 2 jours dans un petit fond d'eau : la sphaigne s'humidifiera d'elle même pour apporter l'eau nécessaire aux racines.


Le matériel à avoir pour bien accueillir votre bouture :

- Un pot, avec un fond percé, d'environ 14cm de diamètre (+ idéalement une soucoupe pour recueillir l'excédent d'eau lors de l'arrosage : attention vider l'eau de la soucoupe, le zamio ne doit pas avoir les pieds dans l'eau).

- Le substrat (recette à adapter en fonction des conditions de votre environnement) : 40% tourbe + 40% fibre de coco + 20% perlite


Mes conseils pour cette bouture :

- Lumière : lumineux mais soleil indirect

- Arrosage : quand le substrat est bien sec, pas + d'un fois par semaine en été et une fois tous les 15 jours en hiver. Elle déteste le sur arrosage (préférez l'eau non calcaire).

- Hygrométrie : 50% (brumiser ses feuilles à l'eau non calcaire ou poser votre pot sur un lit de bille d'argile humides).

- Composition du sol idéal : 40% tourbe + 40% fibre de coco + 20% perlite (à adapter en fonction de vos conditions d'environnement)

- Diamètre du pot : environ 14cm

- Température min : 15°

- Température max : 28°

- A éviter : les courants d’air, trop l’arroser par le dessus (risque de faire pourrir le rhizome)

A savoir : si les feuilles sèchent c'est que vous n'avez pas assez d'humidité dans l'air. Les nouvelles pousses sont vertes, elles foncent avec le temps pour devenir vert très foncées, presque noir.